Home Psychologie 3 conseils de psychologie positive à appliquer dès aujourd’hui !

3 conseils de psychologie positive à appliquer dès aujourd’hui !

3 conseils simple de psychologie positive à appliquer dès aujourd'hui ! seligman

Avez-vous déjà entendu parler de la psychologie positive ? J’espère bien que oui ! Je ne vais pas vous en parler en détail mais plutôt rapidement vous définir ce qu’englobe cette discipline. Ensuite je vous donnerai des conseils concrets. Moi cela fait environ 3 ans que je pratique au quotidien et les résultats sont là !

Le b-a ba de la psychologie positive :

La psychologie positive est une discipline fondée dans les années 90 par un certain Martin Seligman. Cette discipline s’intéresse à tout ce qui à trait au bonheur et au bien-être. Ça tombe bien, cet article ouvre le bal de cette rubrique dédiée au bien-être. Dans celle-ci je ne parlerai pas gommage ou bain de boue mais de psychologie ! Sachez aussi que selon son fondateur, cette discipline « étudie ce qui donne sens à la vie. » Attention on ne confond pas psychologie positive et pensées positives, l’une est une composante de l’autre et non vice versa.

3 conseils de psychologie positive à appliquer au quotidien :

1. Prendre soin de soi :

Chaque matin lire ou méditer. Je le fais depuis plusieurs années maintenant et je vois les fruits chaque jour. L’inverse est aussi vrai, car il peut arriver que durant certains moments de chamboulement dans la vie, nous accordons moins de temps à l’essentiel et ces moments là (chose normale ceci dit en passant) et nous perdons de ces fruits si sucrés. L’idée c’est quoi : lire ou méditer sans oublier un seul matin. Vous verrez la puissance de la méditation sur votre quotidien. Et franchement cela ne prend pas plus de 10 minutes.

2. Les pensées positives :

Dès le réveil, on commence sa journée par des pensées positives. Si on se lève du mauvais pied et bien il faut faire l’effort de chasser ses idées négatives par des pensées positives !

Concrètement, comment faire ? Tout au long de la journée on pense les choses de manière positive, nous voyons toujours le verre à moitié plein et non à moitié vide. On ne dit pas « je suis de ce genre là moi, je n’y arriverai pas », Non !!

Autre exemple du quotidien, que beaucoup de mères peuvent vivre : c’est le désordre, les enfants ont laissé traîner au sol un tas de jouets et leurs lits sont défaits. Bref c’est le marché chez vous… Blague à part. Au lieu de se dire : « j’en ai marre, mes enfants ne rangent jamais, ils ne savent que mettre du désordre, etc… » et bien dans la même situation on se dira « oh la la quel désordre, cela ne peut plus durer, faut que je cherche des solutions pour que cela change ». La différence entre les deux formulations, ces deux pensées ? Et bien l’une est fataliste. On risque d’être déprimée toute la journée et de se monter le bourrichon (si je puis me permettre). L’autre, quant à elle permet de relativiser et de chercher des solutions, et donc générera de l’espoir !

Aussi quand vous êtes pris de pensées négatives n’hésitez pas à les chasser par des pensées positives. Ici, en reprenant l’exemple des enfants, il faut se rappeler leurs qualités et le bonheur de les avoir.

Article en relation : la gestion du stress à lire ici !

3. S’éloigner des toxiques :

Ce conseil peut être difficile à mettre en place au début mais quand vous le ferez vous ressentirez une telle libération, un si grand soulagement vous verrez. L’idée est de s’éloigner des toxiques que ceux ci soient des personnes ou des situations. Oui s’éloigner des personnes négatives et/ou toxiques pour vous c’est essentiel.

Cela peut être un peu compliqué avec la famille, surtout la famille proche comme un parent ou un(e) frère/sœur. Dans ces cas-là, on ne coupera pas les ponts bien évidemment mais lors de nos rencontres nous mettrons une barrière psychologique nous permettant de ne pas être affecté. Très difficile à mettre en pratique mais c’est bien la mise en pratique et l’analyse de celle-ci qui vous permettra de réussir la fois d’après. Ne vous laissez pas étouffer par les sentiments et les pensées négatives des autres.

[Tweet “S’éloigner des gens négatifs fait du bien…”]

Comme vous venez de le voir, rien de compliqué en soi mais seule la mise en pratique de ces 3 conseils vous permettront de vous sortir de l’emprise de la déprime, des angoisses, et de la négativité. Je n’ai pas voulu donner plus de conseils car ces trois là me semblent les plus judicieux et les plus simples à mettre en place. En effet, quand vous serez un champion de la psychologie positive, ces 3 conseils vous paraîtront un peu bateau. Mais ils ne le sont pas, car la difficulté réside dans le fait de tenir sur le long terme. Et ce chaque jour sans en manquer un seul jusqu’au moment où cela deviendra un automatisme.

Enfin sachez que si vous mettez ces 3 ingrédients dans le menu de votre vie et bien votre famille vous trouvera plus sucré, et votre entourage flânera autour de vous comme des abeilles sur une fleur …

 

guide éducation bienveillante

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here