Amel Rachem

Créer son organisme de formation professionnelle : avantages et inconvénients

organisme formation

Tu commences à te demander s’il est pertinent de créer son organisme de formation.

Tes ventes de formations stagnent…

Très souvent, tes potentiels clients te posent la question suivante : peux-t-on payer avec le compte personnel de formation ? 

Là, c’est le drame ! Tu as peut-être commencé à te renseigner sur les démarches à suivre pour devenir organisme de formation professionnelle ?

Mais, devant la (supposée) complexité administrative, tu as fini par rebrousser chemin !

Dans cet article, j’aimerais qu’on aborde la réalité et qu’on démystifie ce que signifie devenir organisme de formation ! 

Si tu es adepte de mon franc-parler, tu vas être servi ! 

A mon sens, voici les véritables questions à se poser :

1. Pourquoi devenir formateur professionnel n’est pas adapté à tous ?

Un nécessaire travail d’introspection

Sauf dans les cas précis des activités réglementées et contrairement à ce que certains pensent, devenir formateur ne nécessite pas d’avoir un diplôme spécifique. 

Il n’est pas non plus nécessaire de justifier d’un parcours professionnel précis. L’article L6352-1 du Code du Travail définit les contours de l’activité de formateur.

Sur le papier, tout le monde peut donc devenir formateur professionnel… 

Mais, qu’en est-il des qualités humaines dont il faut savoir faire preuve ? 

  • aimer transmettre : 

Former ne signifie pas simplement transmettre ses connaissances. Former, c’est aussi accepter d’aller vers l’autre en ayant la réelle volonté de l’aider. 

Ce n’est donc pas anodin et cela signifie aussi avoir conscience que partager ses connaissances n’appauvrit pas, bien au contraire.

  • être pédagogue : 

Malheureusement, pour de nombreux formateurs, ce terme est connu mais peu en saisissent vraiment le sens profond. Une personne pédagogue, c’est tout simplement celle qui parvient à anticiper les difficultés de ses apprenants. Elle est capable d’expliquer différemment ce qui a été formulé et mal compris. 

Être pédagogue ne signifie pas non plus faire le travail à la place de ses élèves. Mais bien de leur permettre de s’approprier le contenu d’une formation.

  • savoir remettre en question ses propres connaissances ou pratiques : 

Depuis de nombreuses années que j’accompagne des formateurs, j’ai remarqué que ceux qui parvenaient à exceller étaient ceux qui se formaient régulièrement. En effet, adopter la posture d’un formateur signifie aussi savoir faire preuve d’humilité. 

Cela équivaut donc à savoir se mettre soi-même dans la situation de l’apprenant en intégrant le fait qu’il faut continuer à se former régulièrement.

Infopreneur ou formateur professionnel, quelle différence ?

Un infopreneur, c’est tout simplement la contraction de l’expression “entrepreneur de l’information”. Plus simplement encore, un infopreneur partage et vend ses connaissances sur le web.

L’infopreneur vend des infoproduits sous différentes formes (formations en ligne, coaching, ebook, conférences en ligne, etc…). Il se fixe ses propres règles et méthodes de travail. Pour autant, bien que ce métier soit ouvert à tous, tout le monde ne parvient pas à tirer son épingle du jeu. En effet, la concurrence peut parfois être rude et les stratégies marketing pas toujours évidentes à mettre en place.

Le formateur professionnel peut vendre des infoproduits mais ce n’est pas le cœur de son activité. Il dispense des formations en ligne mais aussi très souvent en présentiel. 

Bien que son activité présente des similitudes avec l’activité de l’infopreneur, le formateur professionnel recherche avant tout à ce que son apprenant atteigne l’objectif fixé par la formation. En cela, le formateur professionnel met en place un certain nombre d’actions pour évaluer les participants au cours de la formation, puis à la fin en mettant en place un bilan à chaud et à froid. Le formateur professionnel, avant même la rentabilité, cherche à transmettre et à accompagner ses élèves vers la réussite.

L’activité de formateur et l’activité d’infopreneur se rejoignent cependant, très fortement. Dans les deux cas, l’objectif est de répondre à une difficulté profonde de l’apprenant.

2. Les véritables avantages à devenir organisme de formation professionnelle reconnue par l’Etat

Professionnaliser son activité

Comme je te le disais plus haut, pour devenir formateur professionnel indépendant, aucun diplôme n’est requis. 

Néanmoins, contrairement à l’infopreneur, pour devenir formateur indépendant, il faudra justifier d’une expertise ou bien d’une expérience dans le domaine dans lequel tu envisages de former.

De plus, il faudra pouvoir prouver qu’en plus de cela, la formation dispensée répond :

  • efficacement aux besoins des apprenants 
  • ou bien permet de développer véritablement leurs compétences.

En devenant organisme de formation, tu t’inscris donc dans une volonté de vraiment passer un cap ! Exit les formations que tu vends sans vraiment te soucier de l’atteinte des objectifs de la formation.

Être à la tête de ton propre organisme de formation traduit la volonté de mettre vraiment l’humain au cœur de ton activité.

Bien évidemment, de nombreux infopreneurs font un excellent travail et ont vraiment à cœur de répondre aux besoins de leur clientèle cible. Tu t’en doutes, loin de moi l’idée de dénigrer ce métier ! 

Simplement, le fait d’être organisme de formation signifie encore plus que l’on est dans une démarche d’amélioration continue de ses offres de formation. 

Par ailleurs, en raison des compte-rendus que tu dois régulièrement faire à l’administration, tu es obligé de structurer encore plus tes différents process.

Inspirer la confiance de ses clients et dire adieu au syndrôme de l’imposteur

Avant de devenir organisme de formation, il faut satisfaire un certain nombre d’exigences. Jusqu’au 31 décembre 2021, il faudra répondre à l’ensemble des critères du référencement Data-dock. Ce dernier sera remplacé par la certification Qualiopi à compter du 1er janvier 2022

Chaque organisme de formation qui souhaite être éligible au financement de l’Etat devra à cette date avoir obtenu cette fameuse certification.

Cette certification Qualiopi est un véritable gage de qualité pour tes formations. En effet, les organismes qui arborent ce précieux sésame ont prouvé que le contenu de leur formation, l’expérience client et le suivi des apprenants ont une place centrale.

De plus, être organisme de formation certifié Qualiopi, c’est la volonté profonde d’inscrire son activité de formateur dans une démarche d’amélioration permanente.

Si effectivement aux yeux des clients l’effet est indéniable, j’ai effectivement remarqué (et apprécié !) que de nombreux entrepreneurs ayant obtenu leur certification étaient plus confiants. En effet, pour réussir la certification Qualiopi ou bien être référencé au Data-dock, leur activité a été passée au crible de l’administration ! Alors oui, je pense qu’une fois qu’on a satisfait à toutes les exigences en matière de process qualité, on peut légitimement être plus confiant… En bref, on referme la porte au syndrôme de l’imposteur une bonne fois pour toutes et surtout on ouvre les portes du succès à son entreprise ! 

Pérenniser son activité

Pour les nombreuses personnes qui ont rejoints ma formation pour apprendre à créer et gérer son organisme de formation, l’une de leur première motivation était de réussir à mieux vendre leurs offres.

Et oui, ton potentiel client aura plus de facilité à s’inscrire à l’une de tes formations. Et ce surtout si l’argent ne sort pas directement de sa poche ! De plus, depuis l’avènement du compte personnel de formation, la formation est vraiment à la portée de tous. 

D’ailleurs, n’hésite pas à lire mon article consacré aux différents financements de la formation professionnelle. Parce qu’il n’y a pas que le compte personnel de formation ^^.

Pouvoir utiliser son solde CPF est une aubaine pour le futur apprenant. En ce qui concerne l’organisme de formation, c’est aussi la garantie d’obtenir le paiement de la formation à l’issue de celle-ci. A titre de précision, lorsqu’une personne s’inscrit à l’une de tes formations par le biais de son CPF, tu seras payé directement par la Caisse des Dépôts et Consignation à l’issue de celle-ci.

Donc, non seulement tes potentiels clients s’inscriront plus facilement à ta formation mais en plus, tu toucheras un public plus large encore sans risquer d’éventuels impayés.

De plus, des personnes qui n’auraient pas été intéressées par ta formation prendront plus facilement la peine de le faire. 

Pourquoi ? Pour deux raisons simples :

  • La première tient au fait que proposer une formation reconnue par l’Etat permet d’être plus visible. Aussi, à thématique équivalente, ta formation sortira plus facilement du lot en comparaison d’une formation non référencée,
  • la seconde part du constat que la question du prix n’est plus un souci. Ton prospect ne se focalise plus que sur ce que ta formation peut lui apporter. Inutile pour toi de faire preuve d’un marketing agressif ou encore d’être un pro du copywriting pour espérer vendre ta formation :).  

Enfin, un dernier point et pas des moindres ! De nombreux formateurs proposent leurs services à d’autres organismes de formation. Il s’agit donc de contrat de sous-traitance. Par conséquent, ils sont donc moins bien payés que s’ils proposaient leurs services en direct, sans intermédiaire. Tu comprends donc aisément que s’ils étaient à la tête de leur propre organisme de formation ou bien formateur certifié, leur chiffre d’affaires serait plus intéressant…

Nous arrivons au terme de cet article. J’espère qu’il t’a permis de mieux comprendre l’intérêt de devenir organisme de formation. Tu peux aussi me poser toutes tes questions juste en dessous de cet article. 

Si tu souhaites en savoir plus sur la création d’un organisme de formation, n’hésite pas à t’inscrire à ma conférence en ligne totalement gratuite 😉

créer son organisme de formation professionnelle

Partage cet article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

D'autres articles sur le même thème :