Amel Rachem

▷ Comment rendre ta formation éligible au CPF ?

Comment rendre ta formation éligible au CPF ?

Quelles sont les formations éligibles à une prise en charge du compte personnel de formation ? Comment rendre ma formation éligible à une prise en charge CPF ?  Il s’agit peut-être de questions que tu te poses. Alors, tu es au bon endroit pour obtenir les réponses à ces questions.

Aujourd’hui, on va découvrir :

Je t’invite soit à visionner cette course vidéo explicative ou bien de lire l’article ^^:

Quelles sont les formations éligibles d’office à une prise en charge CPF

Depuis la réforme de la formation professionnelle en 2014, le droit individuel à la formation a été remplacé progressivement par le compte personnel de formation. Désormais, les droits acquis par les individus sont donc accessibles depuis le site du CPF. En fonction de ses besoins, chacun peut directement connaître à la fois le montant dont il dispose. Il peut donc accéder à un vaste catalogue de formations. Les démarches pour se former sont donc simplifiées tant du côté de celui qui souhaite se former que du côté des organismes de formation.

Cependant, toutes les formations ne sont pas éligibles à une prise en charge. Jusqu’à fin 2021, il fallait satisfaire aux exigences du référencement DataDock pour pouvoir prétendre aux financements publics. Et à compter du 1er janvier 2022, il faut satisfaire aux exigences de la certification Qualiopi. Cette certification et la démarche qualité qui en découle a pour objectif de garantir que les organismes de formation inscrivent bien leurs actions dans un processus d’amélioration continue de leurs offres. 

Il existe deux typologies de formation qui peuvent prétendre à une prise en charge publique :

  • la première correspond aux offres de formations éligibles d’office
  • La seconde correspond aux offres de formations dites diplômantes ou bien certifiantes.

Voici les quatres grandes catégories de formations éligibles d’office :

  • création ou reprise d’entreprise
  • le bilan de compétences
  • la validation des acquis de l’expérience (VAE)
  • le permis de conduire.

Si une de tes formations entre dans l’une de ces catégories, tu pourras très simplement rendre tes formations éligibles à une prise en charge du CPF en créant ton organisme de formation professionnelle certifié Qualiopi.

formation pour créer et gérer son organisme de formation

Comment rendre ta formation éligible à une prise en charge du CPF même si tu ne rentres pas dans les cases ?

Les choses se compliquent un peu lorsque tu ne rentres pas dans les catégories de formation énoncées plus haut…

Après les formations éligibles d’office à la prise en charge CPF, il existe une autre typologie de formations qui répondent aux exigences imposées pour prétendre aux financements publics. Ces formations sont celles dites certifiantes ou diplômantes.

Les formations diplômantes sont tout simplement celles qui permettent d’obtenir un diplôme reconnu par arrêté ministériel. En d’autres termes, à l’issue d’une formation diplômante, l’apprenant obtient un diplôme reconnu par l’Etat.

En tant que formateur indépendant, ce qui t’intéressera se trouve plutôt du côté des formations certifiantes.

La question qui se pose alors est la suivante : comment rendre ta formation certifiante ? 

La formation certifiante donne lieu à la délivrance d’un certificat attestant des connaissances avérées dans un domaine précis. La certification est inscrite au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) ou au Répertoire spécifique (RS).

La certification obtenue à l’issue de cette formation a pour objectif d’apporter des compétences bien précises. Cette certification vise toute personne déjà entrée dans la vie active. Personne qui ressent le besoin de monter en compétences sur un besoin défini. L’objectif est donc différent de la formation diplômante qui, elle, vise l’acquisition de compétences transversales. 

Faut-il s’inscrire au RNCP ou au RS pour rendre sa formation éligible au CPF ?

Tout d’abord, voici quelques précisions sur le RNCP et le RS. 

Le Répertoire national des certifications professionnelles a vocation à rassembler l’ensemble des diplômes, titres professionnels, certifications et qualifications reconnues par l’Etat. Contrairement aux certifications, seuls les diplômes d’Etat sont d’office répertoriés au RNCP. 

Quant au Répertoire Spécifique, il a pour objectif de recenser “les certifications et habilitations correspondant à des compétences professionnelles complémentaires aux certifications professionnelles”. 

En bref, le RS renvoie aux éléments complémentaires d’une certification métier. Quant au RNCP, il renvoie aux certifications professionnelles attestant d’une compétence précise.

A l’issue d’une longue et fastidieuse démarche administrative auprès de France Compétences, il est possible de valider l’inscription de son offre de formation au Répertoire national des certifications professionnelles ou au Répertoire spécifique. Cette démarche représente également un coût non négligeable en tant que formateur indépendant. 

Donne un véritable coup d'accélérateur à ton activité !

Autre solution, plus simple :

Il existe une autre solution pour ne pas avoir à gérer tous ces tracas administratifs. Tu peux mettre en place un partenariat avec un autre organisme de formation. Ce dernier a déjà une formation reconnue au RNCP ou au RS.

Le principe est le suivant. De nombreux grands groupes de formation professionnelle se sont aperçus que leurs titres enregistrés au RNCP représentaient une valeur ajoutée non négligeable. Afin de diversifier leurs sources de revenus, il est très fréquent qu’ils proposent des partenariats avec des organismes de formation plus petits. 

En effet, devant la complexité des règles d’enregistrement des certifications professionnelles, il se révèle plus pertinent de rejoindre un réseau lorsqu’on est un organisme de formation de moindre importance. C’est donc un procédé gagnant-gagnant. L’organisme de formation indépendant gagne en crédibilité en proposant une formation certifiante. Et le grand groupe de formation sécurise ses rentrées d’argent. Effectivement, pour bénéficier de ce partenariat, il faudra soit verser un pourcentage de ton chiffre d’affaires, soit s’acquitter de frais de passage d’examen par apprenant.

Une fois le partenariat conclu avec l’autre organisme, il te suffira d’utiliser son formacode pour te référencer sur le site du compte personnel de formation. Tu pourras ainsi rendre ton offre de formation éligible à une prise en charge de l’Etat.

Comme tu l’auras compris, devenir formateur indépendant n’est pas une démarche qui s’improvise. Au contraire, cela nécessite de cerner la logique de la formation professionnelle sans pour autant devenir incollable sur le sujet. Une fois les fondamentaux compris, tu seras paré pour donner un véritable coup d’accélérateur à ton activité.

Avant toute chose tu devras créer ton organisme de formation certifié qualiopi, si tu souhaites en savoir plus je t’invite à t’inscrire à la masterclass : Comment rendre tes formations éligibles aux prises en charge de l’Etat et vendre encore plus ?

Si cet article t’a été utile, pense à le partager autour de toi 😉

créer son organisme de formation professionnelle

Partage cet article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

D'autres articles sur le même thème :

Aller au contenu principal